Le fauteuil papillon

Un peu d’histoire pour commencer, ce fauteuil fut dessiné pour la première fois par Joseph Beverly Fenby en 1855. Cet ingénieur anglais attend 1895 avant que la société The Golden Medal Inc. l’édite. Réalisé en Bois, pliable avec une housse en cuir, il est à l’époque distribué aux armées britanniques et italiennes qui lui donne le surnom de Tripolina.

C’est en 1938 que 3 architectes (Antonio Bonnet, Juan Kurchan et Jorge Ferrari-Hardoy) s’inspirent de la Tripolina et créent la BKF. Implantés à Buenos Aires, ils se sont connus dans l’atelier Parisien d’un certain Le Corbusier. Cette fois ci le fauteuil est en métal peint en noir avec une housse en cuir brun.

En 1940 le BKF reçoit les deux premiers prix au Salon des Artistes et Décorateurs de Buenos Aires et 4 ans plus tard en 1944, il est repéré par le directeur du Musée d’Art Moderne de New-York. Edgar Kaufmann le fait entrer cette même année au MOMA.

Un fauteuil fabriqué en France

André Bloc, directeur de la revue Architecte d’Aujourd’hui le remarque et en rapporte un exemplaire en France en partageant sa trouvaille avec un ami et éditeur de mobilier Raoul Guys. Ils décident de diffuser immédiatement le BKF avec des difficultés pour le faire fabriquer. André Bloc montre le fauteuil à un autre ami, Charles Bernard qui vu tout de suite le potentiel de ce fauteuil, avec sa société Airborne, il reprend la fabrication du fauteuil et va même jusqu’à racheter l’entreprise de Raoul Guys.

1952, tout s’accélère, le AA devient la star de Airborne et se décline en 5 coloris de toile coton épaisse avec une version luxe chromé et housse cuir.

Aujourd’hui le fauteuil est fabriqué partout dans le monde mais les produits made in france sont tout de même les originaux, aux même cotes que ceux de 1952, le butterfly est décliné en coton, cuir et même en batyline. Les prix des fauteuils aa Papillo sur le site un coq dans le transat (site spécialisé dans les produits made in france) sont les mieux placés avec une qualité exceptionnelle. Vous pouvez les retrouver en cliquant ici.